Logo_COOPALLIA_V2.png
LOGO_TransmiSCIC_03_2019_Neutre_Petit_Mo
Préserver et accroître les compétences dans le Grand Est

Votre entreprise, votre organisation vit des changements, connaît des mutations inédites. Les contextes économique, environnemental, social et humain vous obligent à des adaptations. Certains de vos collaborateurs y sont disposés et d'autres ont besoin d'être accompagnés ou soutenus.

 

Nous vous proposons d'explorer ou de confirmer ensemble par la formation, le conseil ou le coaching les dispositions de votre entreprise à s'engager avec ses équipes vers de nouveaux développements.

Notre priorité : Garder l'humain au centre des dispositifs, avec les valeurs de l'économie sociale et solidaire, pour un enrichissement réciproque grâce à la mutualisation des compétences.

Préserver et accroître les compétences dans le Grand Est avec TransmiSCIC. L'accompagnement à la cession, la transmission, la reprise d'entreprises, à son maintien sur le territoire avec un objectif Croissance, principalement par un dispositif en mode SCIC (Société Coopérative d'Intérêt Collectif). La SCIC est citoyenne par définition peut être vertueuse par la volonté des associés.


C'est une entreprise de l'économie sociale qui choisit la forme commerciale de SA, SAS ou SARL.


Les associés peuvent être des personnes physiques ou morales, privées ou publiques. Ce qui permet des abondements de capitaux privés ou publics.
 

La SCIC est une entreprise, un outil de travail attaché à son personnel et qui s'ancre dans un territoire.

Institut_Européen_Ecologie.jpg

L’objectif  de l’INSTITUT EUROPÉEN D’ÉCOLOGIE est de sensibiliser l’opinion publique et les responsables politiques aux conséquences négatives du développement exponentiel de la croissance économique sur l’environnement, mais aussi d’être le relais d’actions positives dans la mise en place de la transition. Il repose pour cela sur 3 piliers :

Réfléchir

Par la mise en place de groupes (think tank) rassemblant des experts afin de proposer les solutions les plus adaptées aux enjeux écologiques contemporains.

Former

Par la participation à de nombreux colloques et  l’organisation de conférences et séminaires ouverts à tous, sur des thèmes précis de l’écologie et du développement durable.

Agir

Afin de partager les bonnes pratiques et d’être l’interface de tous les acteurs de la société : l’IEE est un centre de ressources unique en matière d’écologie et de développement durable.

Sans titre-6 copie.jpg

Média social du secteur, Construction21 vise à accélérer la transition écologique du secteur du BTP et, au-delà, de la ville et des services urbains. 
Objectif ?

Faire adopter les bonnes pratiques des professionnels pionniers en les faisant connaître à l’immense majorité des acteurs du marché.

La gouvernance 

Le portail Construction21 France est géré depuis avril 2013 par une association ouverte à l’ensemble de la profession, avec le soutien de l’Ademe et du Plan Bâtiment Durable. Un conseil d’administration d’une quinzaine de membres assure les décisions stratégiques. Près de 100 organisations et entreprises contribuent au développement du portail. 

Sans titre-7 copie.jpg

Nous rassemblons et représentons des entrepreneurs conscients que leur activité crée des externalités positives mais également négatives, sur leurs parties prenantes, la société et l’environnement.

A travers leur engagement et celui de leur entreprise ou organisation, elles tentent de limiter les externalités négatives et d’encourager les externalités positives.

L’économie de l’ancien monde a perdu son objectif principal d’accompagner le bien-êtredans la société. Avec l’économie du nouveau monde, il s’agit de redonner du sens à l’économie, d’en retrouver le sens premier.

Cette économie vise à la fois à améliorer le bien-être de l’ensemble des individus et à préserver la qualité des écosystèmes. Elle prend en compte les externalités sociales et environnementales et veille à la conservation des actifs naturels et humains. C’est une condition fondamentale de la transition écologique.

Sans titre-8 copie.jpg

L'utilisation efficace des ressources et la diminution des impacts environnementaux des produits et services sont les principaux défis auxquels nous sommes tous confrontés pour que le développement durable et l’économie circulaire deviennent réalité. Ils ne peuvent être relevés que dans une perspective de cycle de vie, c’est-à-dire en tenant compte de l’ensemble des étapes du cycle de vie de nos activités, produits et services : de l’extraction des matières premières et de l’énergie à la gestion de la fin de vie, en passant par les transports, la transformation et la fabrication de biens, l’emballage, la logistique et enfin l’utilisation.

Répondre à ces enjeux et atteindre ces objectifs nécessitent une démarche systémique et une coopération forte entre les différents acteurs opérant dans la chaîne d’approvisionnement, du producteur au consommateur final.

 

Cette démarche se déroule selon trois axes :

  • La pensée en cycle de vie pour innover

  • L’évaluation des performances sur le cycle de vie, pour mesurer

  • La mise en œuvre par le management en cycle de vie, pour agir

 

Le Pôle est le centre national sur l’éco-conception et la performance par le cycle de vie.
 

Créé en 2008, il a pour vocation de soutenir le développement de mode de consommation et de production durables. En tant qu’association d’industriels, le Pôle accompagne les organisations afin d’augmenter leur performance et de créer de la valeur par la pensée en cycle de vie tout en diminuant les impacts environnementaux.

Avec la Participation de

250px-Agence_de_l'environnement_et_de_la

L’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME) participe à la mise en œuvre des politiques publiques dans les domaines de l’environnement, de l’énergie et du développement durable. Elle met ses capacités d’expertise et de conseil à disposition des entreprises, des collectivités locales, des pouvoirs publics et du grand public, afin de leur permettre de progresser dans leur démarche environnementale.

L’Agence aide en outre au financement de projets, de la recherche à la mise en œuvre et ce, dans les domaines suivants : la gestion des déchets, la préservation des sols, l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables, les économies de matières premières, la qualité de l’air, la lutte contre le bruit, la transition vers l’économie circulaire et la lutte contre le gaspillage alimentaire.

L’ADEME est un établissement public sous la tutelle conjointe du ministère de la Transition écologique et solidaire et du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation.

CentraleSupelec RVB.jpg

CentraleSupélec a pour ambition de devenir une institution de formation de référence internationale. Pour y parvenir : son excellence dans le domaine des sciences fondamentales et appliquées telles que les mathématiques, physique, sciences de l’information et technologies de l’ingénieur, énergétique, procédés, mécanique et génie industriel.
 

CentraleSupélec est un Établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel (EPSCP) constitué sous la forme d’un Grand Établissement, relevant de la tutelle conjointe du Ministère de l’Enseignement supérieur,  de la Recherche et de l'Innovation et du Ministère de l’Économie, de l'Industrie et du Numérique.

Le 1er janvier 2015, CentraleSupélec voyait officiellement le jour, unissant définitivement l’École Centrale Paris et Supélec, deux grandes écoles d’ingénieurs françaises qui n’ont cessé, depuis 2009, d’intensifier leurs collaborations et réalisations communes dans leurs domaines d’activité : formation initiale, formation continue et recherche.

 

En devenant CentraleSupélec, elles se complétaient dans leurs domaines de recherche pour couvrir l’ensemble des Sciences de l’Ingénierie et des Systèmes.

 

Aujourd’hui, forte de ses campus de Paris-Saclay, Metz et Rennes, CentraleSupélec compte :

  • 4200 étudiants et 370 enseignants et enseignants-chercheurs en interaction avec son réseau international

  • 3 écoles à l’étranger (Chine, Inde et Maroc) et 5 laboratoires internationaux associés (Brésil, Canada, États-Unis et Chine).

  • L'École est partenaire de 176 universités étrangères et de 140 entreprises.

Du Design aux portes de
Metz Métropole
Sans titre-12 copie.jpg

C’est le challenge relevé par l’INSTITUT INNODESIGN qui ouvre son ECOLE DE DESIGN sur le campus de l’École Centrale Supélec, 2 rue Édouard Belin – 57070 Metz, à partir de cette rentrée 2019. Le design et les designers qui en sont les développeurs est indéniablement un outil essentiel en matière de production économique mais c’est également un vecteur de tendances sociétales et de bon usage des produits et matériaux. 

Le design est fortement impliqué dans la consommation de produits, c’est même une ligne forte que d’offrir du produit au plus grand nombre. C’est aussi là que se nouent les réflexions sur les impact environnementaux et sociétaux. Une mutation dans le modèle de fonctionnement politique et économique pour aller vers un usage plus intelligent et respectueux de l’environnement est en cours.


Les méthodologies de la recherche en design, nommées « design thinking » ou de l’analyse des impacts et des usages que l’on retrouve sous le terme « UX » sont des sujets d’ouverture et de débats pour les créateurs mais aussi pour tous les acteurs de la production et de son management.


Ce sont là quelques considérations qui mènent à penser que le développement de ces axes de réflexion passe par l’éducation et la formation du plus grand nombre.

MY RESEAU.jpg

Ambassadrice des Clubs et Réseaux d’affaires de la Région, Metz Technopôle soutien et concoure à leur promotion et développement grâce à cette lettre d’information dédiée aux rencontres professionnelles qu’ils organisent.

 

Myreseau.com est à la fois un réel outil à destination des acteurs économiques du territoire pour développer leur réseau de contacts, saisir des opportunités d’affaires, augmenter leur visibilité, mais aussi s’informer sur l’actualité économique, sociale, environnementale, culturelle et sportive ou tout simplement recruter leurs futurs collaborateurs !

 

C’est également au cours de ces rencontres et des moments de networking la possibilité pour des personnes en reconversion de saisir une opportunité d’emploi, de stage pour des étudiants, de partenaires pour des porteurs de projets ou créateurs d’entreprises.

METZ TECHNOPOLE.jpg

Quels sont les avantages pour une entreprise de s’installer dans un Centre d’Affaires ?

 

Réduction de vos coûts : un avantage qui vous permettra de consacrer vos capitaux au développement de votre activité.

Pas de frais d’agence, pas de travaux, pas d’achat de mobilier… uniquement des espaces de travail entièrement meublés et opérationnels en moins de 30 minutes !

 

Réduction de vos charges : dans nos centres d’affaires le coût des charges est mutualisé entre les différents utilisateurs et est compris dans le tarif de la location Des contrats souples :

pas d’engagement à long terme, des préavis courts, pas de frais de dossiers, des solutions adaptés selon le développement de votre entreprise, des espaces plus grands ou plus petits selon votre évolution

 

Des espaces fonctionnels et des équipements performants : des espaces de travail entièrement meublés et équipés :

mobilier haut de gamme, accès téléphonique et Internet THD fibre, accès à vos bureaux 24h sur 24, parking gratuit

 

De nombreux services complémentaires : secrétariat administratif, formules petit déjeuner, déjeuner et/ou cocktail pour vos réunions, … Des rencontres professionnelles : développez votre tissu relationnel grâce aux rencontres organisées tous les mois par la Sem Metz Technopôle et la Newsletter myreseau.com

Créer du lien
Rives de moselle.jpg

A l’initiative de la communauté de communes, un groupe composé d’une dizaine d’entrepreneurs locaux se réunit depuis le mois de juin 2016 pour travailler sur la création d’un club qui regrouperait les entreprises installées sur le territoire communautaire.

 

Aux termes de ses statuts, le club s’est donné les objectifs suivants :

* Favoriser le développement économique du territoire communautaire,

*  Tisser des liens entre les acteurs économiques et stimuler le dynamisme économique,

*  Promouvoir le savoir-faire et les services des professionnels et participer à la promotion de l’image du territoire,

*  Etudier, animer et réaliser toutes opérations visant à favoriser l’activité économique du secteur,

*   Participer aux réflexions et projets en lien avec le développement économique local engagé par les collectivités territoriales.

Club Metz Technopole.jpg

Le Club Metz Technopôle est un réseau de professionnels, qui a la particularité de réunir l'ensemble des acteurs économiques du territoire  :

Représentants d'entreprises, d'établissements d'enseignement (Grandes Ecoles et Université de Lorraine), de centres de Recherche et d'institutions à travers différents événements.

Ses objectifs :

 Valoriser les atouts d'un territoire

  • Partager les échanges d'expertise

  • Révéler les compétences et savoir-faire

  • Favoriser les relations

  • Appartenir à un réseau

Parce que la culture permet de dynamiser le territoire, le Club est fier d'être partenaire de l'Opéra Metz Métropole

Chaque année le Club Metz Technopôle organise plus de 50 activités, soutenez ses initiatives et valorisez votre image en adhérent au Club.

Notre vocation première est d’être au service de ses entreprises.
UE 57.jpg

L’Union des Entreprises de Moselle est l’organisation interprofessionnelle qui vise à rassembler toutes les entreprises de Moselle, de tous les secteurs d’activité, quels que soit leur taille, leur structure juridique, et leur métier.

L’Union des Entreprises de Moselle est un lieu indépendant à disposition des chefs d’entreprise et de leurs collaborateurs, leur permettant de partager leurs expériences, créer de nouvelles relations, échanger des contacts, réfléchir sur le présent et l’avenir, progresser. C’est également une boîte à outils au service de ces chefs d’entreprise regroupant trois pôles d’expertise, leur offrant, si besoin, une aide et un accompagnement.

Développer de nouveaux projets, briser les idées reçues sur les chefs d’entreprise, préparer l’avenir, faire émerger et grandir de nouveaux modèles de croissance durable...

Les défis sont nombreux et nous les relevons ensemble année après année. Les chefs d’entreprise de Moselle ont fait le choix de l’indépendance, mais pas celui de la solitude. Ils ont besoin d’un lieu pour partager leurs expériences, bonnes ou mauvaises, créer de nouvelles relations, échanger des contacts, réfléchir sur le présent et l’avenir, progresser.

Donner ce lieu aux chefs d’entreprise, c’est notre rôle, notre vocation. Ce lieu, c’est l’Union des Entreprises de Moselle.

Jérome_BERGEROT_3.jpg
Master Class animée
par Jérôme BERGEROT  

Journaliste professionnel salarié durant une vingtaine d'années, Jérôme Bergerot effectue la majeure partie de sa carrière dans de grands groupes de l'audiovisuel comme Radio France, France 3 et RTL Télévision tout en collaborant avec des médias tels que le quotidien Aujourd'hui en France – Le Parisien, les hebdomadaires l'Express et le Figaro Magazine, la radio Europe 1 ou le bouquet satellite TPS. Cette expérience dans la presse lui permet de posséder une très bonne connaissance des acteurs institutionnels, politiques et économiques. Une connaissance renforcée par l'implication personnelle dans des mouvements comme le Centre des Jeunes Dirigeants.
 
Jérôme Bergerot est aussi chef d'entreprise depuis 1998, année de la création de sa première société, JB Presse. Une agence de presse indépendante correspondante pour de nombreux médias et titres nationaux et régionaux. Aujourd'hui Jérôme Bergerot exerce une activité de conseil en communication autour de trois métiers principaux : l'animation et l'organisation d'événements, la production de vidéos et la rédaction de supports.